Recherche

Le deuil

Qu’est-ce que le deuil naturel?

Le deuil naturel est une expérience humaine suivant le décès d’un proche. Le deuil est naturel et spontané. C’est un processus complexe, une expérience profondément personnelle et douloureuse. Il s’agit d’une gamme de sentiments, de sensations et de comportements différents. Le chagrin est la douleur et le deuil est la façon dont nous l’exprimons.

Qu’est-ce que le deuil suivant un homicide?

Le deuil suivant un homicide est semblable au deuil naturel, mais il est unique de par son effet profond et durable sur la famille de la victime. La détresse supplémentaire de savoir qu’une personne a délibérément fauché la vie de votre proche est inimaginable. Ce sentiment est associé ensuite à l’obligation d’avoir affaire à la police, aux médias et aux tribunaux. Tout cela a tendance à victimiser à nouveau les survivants pendant longtemps et dans certains cas, pendant des années. Il peut affecter tous les aspects de la vie tels que les relations personnelles, le travail et la vie sociale, le bien-être physique, émotionnel et spirituel..

Les répercussions du deuil suivant un homicide

Les gens peuvent avoir des pensées intrusives concernant la violence avec laquelle leur proche est décédé. Ils peuvent avoir des flashbacks ou des souvenirs de la scène du crime ou d’avoir à identifier leur proche dans une morgue. De plus, ils peuvent penser que leur propre sécurité est compromise.

Les survivants de victimes d’homicide peuvent se sentir isolés et seuls. On pourrait croire que la société blâme la victime et peut associer un stigmate à leur décès. Beaucoup ont le sentiment que personne ne comprend l’ampleur de leur deuil, et d’autres ont des attentes irréalistes quant au temps qu’il faut pour pleurer la perte d’un être cher à la suite d’un meurtre.

Il peut être particulièrement difficile de traiter avec la police, surtout au début lorsque les familles sont sous le choc et essaient d’accepter ce qui est arrivé. Il se peut que la police n’arrive pas à donner des détails du meurtre en raison de l’enquête en cours, ce qui fait que la famille éprouve un sentiment de colère, se sent encore plus isolée et confuse.

Les journalistes et les médias peuvent être extrêmement persistants dans leurs efforts pour obtenir l’histoire de la famille. Cela pourrait victimiser à nouveau une famille et affecter son bien-être émotionnel, mental et physique.

Les funérailles sont un processus important dans un cheminement de deuil. Elles permettent de dire adieu à la victime. Bien que le fait de voir le corps offre une dernière occasion de dire adieu, l’image durable peut empirer la douleur. Cela est une choix personnel et peut devenir un conflit émotionnel interne avec certains survivants.

Notre droit de faire notre deuil

Il est important de prendre le temps de faire son deuil. Tout le monde fera son deuil différemment, mais chacun mérite respect, compréhension, patience et compassion.

En tant que survivants de victimes d’homicide, vous traversez le pire deuil possible et inimaginable qu’il vous soit donné de vivre. Aucune feuille de route n’accompagne ce cheminement. Nos besoins et nos sentiments intenses sont normaux dans les circonstances et nous avons le droit de les faire respecter. Il ne faut pas s’attendre à une résolution ou à une acceptation totale du deuil pour certains survivants. Très lentement, nous intégrons la tragédie dans nos vies, nous nous reconstruisons douloureusement et nous nous efforçons d’avoir une nouvelle normalité

Vous seul pouvez être le juge du temps, soyez bon avec vous-même.

Date de modification :