Méfaits – Graffitis

Summerland

2020-07-20 10:32 HAP

Dossier nº 2020-1449

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Summerland – La GRC lance une enquête criminelle relativement à deux actes de vandalisme qui semblent motivés par la haine.

Le 13 juillet 2020, à 22 h 30, les résidents d’une propriété située sur la route Hespler, à Summerland, en Colombie-Britannique, ont appelé la police après qu’ils eurent entendu des bruits de verre cassé provenant d’une de leurs fenêtres, laquelle avait été fracassée par une pierre. Après avoir inspecté les lieux, ils ont aussi découvert que leur résidence venait d’être vandalisée au moyen de peinture en aérosol. Le graffiti comprenait des svastikas et d’autres inscriptions et dessins inquiétants.

Des agents de première ligne se sont rendus sur place et ont immédiatement fouillé la propriété afin de trouver des suspects et d’autres éléments de preuve. Aucun des résidents n’a été blessé physiquement et la police ne dispose d’aucun témoin de l’incident pour le moment.

Le 14 juillet 2020, en début de matinée, des employés de la Ville de Summerland ont signalé avoir découvert de graffitis similaires peints sur la scène de l’abri d’orchestre se trouvant au parc commémoratif de la ville.

« Les enquêteurs croient que ces deux actes de vandalisme sont liés et ont informé l’Équipe des crimes haineux de la GRC. Ils poursuivent actuellement leur enquête pour découvrir l’identité du ou des responsables de ces incidents », indique le gendarme James Grandy.

« Il n’est pas habituel de voir ce type d’actes de vandalisme motivés par la haine dans la collectivité très unie de Summerland. Nous sommes conscients que les actes de vandalisme de ce type peuvent inquiéter de nombreuses personnes et le Détachement de la GRC de Summerland prend la situation très au sérieux. Pour le moment, rien n’indique que la situation présente un danger pour le public », affirme le sergent David Preston, chef de secteur de Summerland.

Les personnes qui possèdent de l’information sur ces incidents sont priées de communiquer avec le Détachement de la GRC de Summerland en composant le 250-494-7416. Pour garder l’anonymat, veuillez communiquer avec Échec au crime en composant le 1-800-222-8477.

Publié par :

Gendarme James Grandy
Détachement de la GRC de Penticton
Agent des relations avec les médias
 

Diffusé par :

Gend. James Grandy

Agent des relations avec les médias
Détachement régional de Penticton
penticton.cb.rcmp-grc.gc.ca
1168, rue Main, Penticton (C.-B.)
Téléphone : 250-492-4300

Courriel : penticton.general.enquiries@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :