Mise à jour finale : La GRC termine ses opérations de mise en application de l’injonction ordonnée par la Cour sur le chemin de service forestier Morice Ouest

Houston

2020-02-11 15:53 HNP

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Comme il a été indiqué dans le communiqué precedent (10 février 2020), les opérations d’application de la loi d’envergure menées par la GRC sont terminées après que les employés de Coastal GasLink (CGL) ont pu démanteler la barricade qui bloquait le pont de la rivière Morice, permettant ainsi aux véhicules et aux personnes de le traverser. CGL a confirmé que la route et l’infrastructure sont jugées sûres et qu’elles permettent un accès complet aux lieux. Par conséquent, le point de contrôle de l’accès, que la GRC avait établi au kilomètre 27 sur le chemin de service forestier Morice Ouest ont également été supprimés.

Aujourd’hui, le 11 février 2020, à 15 h 45, la zone d’exclusion temporaire que la GRC avait mise en place sur le chemin de service forestier Morice Ouest près de Houston, en Colombie-Britannique, a été supprimée. L’officier principal et les membres de l’Équipe de liaison divisionnaire ont communiqué avec les responsables de l’administration de la nation Wet’suwet’en et les agents de liaison de la police pour les informer de la suppression de la zone d’exclusion. Tout le monde peut désormais circuler sur cette route.

Le droit de manifester pacifiquement, en toute sécurité et légalement, et la liberté d’expression font partie intégrante de la démocratie canadienne. Cependant, le fait de bloquer les routes est à la fois dangereux et illégal. Bien que nous respections le droit de manifester pacifiquement, la police du territoire de compétence appliquera la loi avec sensibilité. Le Bureau pour la sécurité de la collectivité et de l’industrie, qui se trouve sur le chemin de service forestier Morice Ouest depuis janvier 2019, demeurera en place et des membres de la GRC continueront à patrouiller dans le secteur pour assurer la sécurité de tous.

La GRC continuera de surveiller la situation et d’engager un dialogue permanent avec les chefs héréditaires, les conseils élus, CGL et le gouvernement.
 

Publié par :

Services des communications – GRC de la Colombie-Britannique
778-290-2929
 

Suivez-nous :
Date de modification :