Première mise à jour sur l’application de l’ordonnance d’injonction à Houston, en C.-B., par la police

C.-B., Houston

2020-02-07 16:41 HNP

À la suite de l’établissement de la zone d’exclusion au kilomètre 27 du chemin de service forestier Morice Ouest le 6 février 2020, un total de six personnes postées au kilomètre 39,5 ont été arrêtées pour obstruction après avoir refusé de quitter les lieux. Elles ont toutes été libérées sans qu’aucune accusation ne soit portée contre elles et sans qu’aucune condition ne leur soit imposée.

Plus tard dans l’après-midi, soit vers 13 h 30, l’officier principal de la GRC a apporté son soutien aux chefs héréditaires de la nation de Wet’suwet’en et à d’autres partisans, et a facilité l’accès au camp installé au kilomètre 39,5 afin qu’une cérémonie puisse avoir lieu. Aidé par des membres de l’Équipe de liaison divisionnaire et d’autres agents du Bureau pour la sécurité de la collectivité et de l’industrie, le groupe a été conduit sur place où il a tenu une cérémonie pendant environ 2 heures. Avant de quitter les lieux, certains membres du groupe ont récupéré les effets personnels des 6 personnes qui avaient été arrêtées plus tôt dans la journée. Toutes les personnes sont retournées au kilomètre 27 sans incident.

Aujourd’hui, le 7 février 2020, la GRC a poursuivi l’opération d’application des mesures d’injonction de la Cour suprême de la Colombie-Britannique. Vers 8 h 30, les policiers se sont rendus au kilomètre 44 km du chemin de service forestier Morice Ouest et ont lu l’injonction aux manifestants qui se trouvaient sur les lieux. Pendant 7 heures, de nombreuses personnes ont refusé de quitter les lieux. Certaines ont grimpé dans des arbres tandis que d’autres se sont barricadées dans un autobus et dans une tour. Les policiers ont également remarqué que les poutres de soutien du pont du ruisseau Lamprey semblaient avoir été coupées et que la structure était maintenant rendue dangereuse pour toute circulation, même la circulation piétonnière. La GRC ouvrira une enquête criminelle sur l’affaire au titre de l’article 247 du Code criminel concernant les trappes susceptibles de causer des lésions corporelles et de l’article 430 (1) concernant les méfaits.

Vers 13 h 30, 2 personnes ont été arrêtées et vers 15 h 30, 2 autres personnes ont été arrêtées pour avoir désobéi à l’ordonnance d’injonction. Les policiers tentent actuellement de les transporter au Détachement de la GRC de Houston en vue de leur assignation.

Pour obtenir des copies des communiqués de presse publiés précédemment sur le conflit du gazoduc Coastal GasLink, veuillez consulter le site web du Détachement de la GRC de Houston au http://houston.bc.rcmp-grc.gc.ca/ViewPage.action?siteNodeId=1019&languageId=1&contentId=-1&categoryId=359


Diffusé par :

Services de communication de la GRC en C.-B.
778-290-2929
 

Suivez-nous :
Date de modification :