Soutien pour les victimes de violence entre partenaires intimes

Surrey

2023-04-20 11:36 HAP

Dossier nº 2023-17882

Dans le cadre de la Semaine de la prévention de la violence envers les femmes, le Détachement de la GRC de Surrey met en lumière l’important travail du Groupe de lutte contre la violence entre partenaires intimes de Surrey et son partenariat continu avec le Centre pour femmes de Surrey visant à fournir un soutien complet, des renvois et des plans de sécurité pour les victimes de violence entre partenaires intimes.

En 2022, 947 incidents de violence entre partenaires intimes ont été signalés à la GRC de Surrey, ce qui représente 28 % du nombre total de voies de fait signalées à la police à Surrey. Ces données ne comprennent que les incidents signalés à la police; nous savons que les incidents de violence entre partenaires intimes sont souvent sous-déclarés.

Bien que la violence entre partenaires intimes touche des personnes de tout milieu démographique et socioéconomique, la majorité des victimes sont des femmes.

Le Groupe de lutte contre la violence entre partenaires intimes de Surrey est une équipe multidisciplinaire comprenant des travailleurs de soutien du Surrey Women’s Centre qui occupent des bureaux dans le détachement, afin d’assurer des services complets aux victimes tout au long de l’enquête et du processus judiciaire.

Le Centre pour femmes de Surrey mise sur la sécurité et la prise en charge des femmes et des enfants qui fuient une situation de violence, en les aiguillant vers des services clés. Des services de soutien sont disponibles directement par l’entremise du Centre, qu’un signalement à la police soit fait ou non.

« Notre rôle principal à titre de policiers est d’enquêter sur des incidents criminels, mais l’objectif ultime est d’assurer la sécurité des victimes et leur soutien tout au long du processus », explique la caporale Vanessa Munn, agente des relations avec les médias du Détachement de la GRC de Surrey. « J’ai eu l’occasion d’occuper un poste au sein du Groupe de lutte contre la violence entre partenaires intimes de la GRC de Surrey et de travailler avec des travailleurs de soutien du Centre pour femmes de Surrey. J’ai pu constater les répercussions positives du Centre sur les survivants de violence entre partenaires intimes. »

Shahnaz Rahman, Directrice administrative du Centre pour femmes de Surrey:

« Il faut agir vite pour éviter le pire. Nous devons garantir la sécurité de la survivante et tenir le coupable responsable de ses actes. Que les survivantes décident ou non de signaler la situation à la police, le Centre pour femme de Surrey les accompagne à chaque étape de leur cheminement afin qu’elles se sentent en sécurité et qu’elles ne craignent plus rien. Le Centre pour femmes de Surrey est fier de son partenariat avec la GRC de Surrey visant à assurer les meilleurs soins pour les survivantes qui sont le plus à risque de violence et possiblement de mort. Ce partenariat exceptionnel nous a permis de sauver des vies et de constater par nous-mêmes les effets positifs qu’il a eus sur nos clientes. »

Victimes de violence entre partenaires intimes – à qui s’adresser?

En cas d’urgence, téléphonez au 911. La priorité est de vous mettre en sécurité. Nous vous encourageons à communiquer avec la police, mais si vous choisissez de ne pas le faire, il existe d’autres options.

Les services suivants sont offerts en tout temps :

Pour obtenir de plus amples renseignements, consulter notre site Web.

Diffusé par :

Cap. Vanessa Munn

Agente des relations avec les m├ędias
GRC de Surrey
14355, 57e Avenue, Surrey (C.-B.) V3X 1A9
Bureau : 604-599-7776

Courriel : surrey_media_relations@rcmp-grc.gc.ca
Site Web : www.grcdesurrey.ca

Suivez-nous :
Date de modification :