La GRC enquête sur deux agressions sexuelles à Guildford

Surrey

2021-07-14 08:12 HAP

Dossier nº 2021-102282 / 2021- 103544

Les enquêteurs du Groupe de l’assistance aux victimes spéciales du détachement de la GRC de Surrey font enquête sur deux incidents distincts ayant eu lieu à quelques jours d’intervalle à Guilford.

Le premier incident s’est produit le 9 juillet 2021, vers 21 h 50. Une femme marchait près du pâté de maisons 14 200 de la 104e avenue quand elle a rencontré un homme inconnu. La femme a accompagné l’homme jusqu’au parc Hawthorne. C’est là qu’il l’a agressée sexuellement. La femme a été en mesure de se défendre contre son assaillant et de fuir les lieux.

De nombreux agents ont été déployés à la recherche du suspect, y compris les Services cynophiles intégrés du district du Lower Mainland, mais il n’a pas été localisé. La femme a été transportée à l’hôpital afin de recevoir des soins pour des blessures ne mettant pas sa vie en danger.

Le suspect est décrit comme un homme noir musclé d’environ 6 pieds 2 pouces, 180 livres, portant des rastas courts décoiffés. Il portait des pantalons et un t shirt noirs. Un portrait robot du suspect a été publié.

portrait robot du suspect 1

Les services de police tentent aussi de retrouver deux témoins, soit un homme et une femme qui se trouvaient près de l’entrée du parc Hawthorne qui ont toutefois quitté le secteur avant de parler aux policiers. Le détachement de la GRC de Surrey les invite à communiquer avec les enquêteurs.

Le 12 juillet, vers 0 h 34, une jeune femme qui marchait dans le parc Tynehead a été poussée dans le dos et agressée sexuellement par un inconnu. Après l’agression, l’homme a fui les lieux et la jeune femme a été en mesure de quitter le secteur pour trouver de l’aide. Les blessures infligées n’ont pas mis sa vie en danger.

Le suspect est décrit comme un noir musclé d’environ 6 pieds 1 pouce, qui avait une barbe courte. Il portait un chandail à capuchon rouge vif, des pantalons noirs et des souliers rouges. Un portrait robot du suspect a été publié.

portrait robot du suspect 2

Pour le moment, aucun élément de preuve ne permet de lier les deux incidents. Les services de police demandent toutefois à la population de demeurer sur ses gardes et de leur transmettre tout renseignement qui pourrait faire progresser l’enquête.

« Les deux victimes ont été perturbées sur le plus émotionnel à la suite des attaques, a déclaré la sergente d’état-major Lyndsay O’Ruairc, Groupe de l’assistance aux victimes spéciales du détachement de la GRC de Surrey. Nous les avons orientées vers des services aux victimes, et notre équipe d’enquête travaille d’arrache-pied pour identifier et trouver les responsables de ces agressions sexuelles. »

Les enquêteurs cherchent aussi à obtenir des images filmées par caméra de tableau de bord prises dans le secteur de la 168e rue et de la 96e avenue entre 22 h le 11 juillet 2021 et 0 h 30 le 12 juillet 2021. Ils sont aussi à la recherche d’images filmées par camera de tableau de bord dans le secteur de la 104e avenue et de la 142e rue le 9 juillet 2021, entre 21 h 30 et 22 h.

Toute personne ayant des renseignements supplémentaires est priée de communiquer avec le détachement de la GRC de Surrey, au 604 599 0502. Pour garder l’anonymat, communiquez avec Échec au crime, au 1 800 222-TIPS, ou visitez le www.solvecrime.ca

Diffusé par :

Cap. Vanessa Munn

Agente des relations avec les médias
GRC de Surrey
www.grcdesurrey.ca
14355, 57e Avenue Surrey (C.-B) V3X 1A9
Téléphone : 604-599-7776

Courriel : surrey_media_relations@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :