Sécurité sur Internet : prévention de l’exploitation des enfants sur Internet

Surrey

2021-06-22 09:51 HAP

Dossier nº 2021-06-22 - Internet summer safety

Alors que l’année scolaire tire à sa fin et que les vacances d’été débutent, les enfants ont plus de temps pour utiliser leurs appareils électroniques. Le Détachement de la GRC de Surrey tient à rappeler aux parents l’importance de discuter de la sécurité sur Internet avec leurs enfants et de surveiller leurs activités en ligne pour réduire au minimum le risque d’exploitation.

Internet et les applications de médias sociaux sont souvent utilisés comme méthodes d’exploitation sexuelle par des personnes qui se font passer pour des enfants; il s’agit d’une triste réalité, qui peut toutefois constituer une perspective effrayante pour les parents et les tuteurs. Des outils et des ressources sont offertes pour mieux protéger les enfants et les jeunes des prédateurs en ligne.

« Il est important pour les parents et les tuteurs d’enseigner à leurs enfants qu’une fois qu’ils envoient une image ou une vidéo à une personne sur les médias sociaux ou dans une conversation, ils n’ont plus de contrôle sur les prochains destinataires, affirme la caporale Danielle Pollock Groupe de lutte contre l’exploitation des enfants dans Internet (GLEEI) du Détachement de la GRC de Surrey. L’éducation est le meilleur outil de lutte contre l’exploitation sur Internet ».

Voici quelques recommandations du GLEEI du Détachement de la GRC de Surrey pour protéger vos enfants contre l’exploitation en ligne :

Parlez à vos enfants du conditionnement en ligne

Le conditionnement est un processus graduel dans le cadre duquel le délinquant se fait habituellement passer pour une personne ayant des intérêts similaires à un enfant pour établir des liens par l’entremise de médias sociaux, de salles de clavardage ou de jeux en ligne. Il arrive que les enfants révèlent des détails sur leur vie, comme des problèmes avec leurs amis ou leur famille ou des troubles vécus à l’école, ce qui peut les rendre vulnérables à un « ami » en ligne qui les « comprend ». Le délinquant déploie des efforts pour établir une connexion émotionnelle avec l’enfant, afin que celui-ci ait l’impression que c’Est une relation véritable. Une fois la relation établie, le prédateur utilise la confiance pour manipuler l’enfant. Le prédateur peut l’amener par la manipulation à envoyer des images ou des vidéos à caractère sexuel, à s’adonner à des actes sexuels ou même l’attirer dans des situations où des agressions sexuelles à proprement dire surviennent. Par le conditionnement, les prédateurs réussissent à convaincre les enfants de faire des choses qu’ils ne feraient pas normalement, et ce, parce que les enfants croient qu’une amitié véritable s’est développée.

Il est important de parler aux enfants, de savoir avec qui ils interagissent en ligne, et de leur rappeler le risque qu’ils courent quand ils communiquent avec des inconnus. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le conditionnement, veuillez visiter la page cyberaide.ca.

Parlez à vos enfants des tactiques de sextorsion

Comme tactique d’instauration de la confiance, il arrive souvent que le prédateur se serve de vidéos « appâts » préenregistrées d’adolescents se livrant à des actes sexuels (p. ex. se déshabiller) et demande à l’adolescent de faire de même à la caméra. Le prédateur avise immédiatement l’adolescent que l’acte a été enregistré et le menace de diffuser les images s’il ne paie pas ou s’il ne fournit pas du contenu à caractère sexuel supplémentaire.

Abonnez-vous aux Alertes Cyberaide.ca pour connaître les dernières tendances chez les jeunes.

Établir un mécanisme de « partage » entre les appareils électroniques

Savez-vous quelles photos prend votre enfant? Les parents peuvent songer à mettre en place un mécanisme de « partage » entre les appareils électroniques servant à prendre des photos et à effectuer des téléchargements de toute la famille pour être en mesure de voir facilement de quelle façon ces appareils sont utilisés.

Examiner les applications utilisées par votre enfant

Combien d’applications votre enfant utilise-t-il? Comprennent-elles des fonctions de messagerie, de clavardage ou de caméra Web? Des inconnus peuvent-ils entrer en contact grâce à ces fonctions? Envisagez la possibilité de limiter l’utilisation des applications aux applications qui possèdent des caractéristiques de sécurité s’appliquant particulièrement aux enfants, comme des fonctions de surveillance parentale ou d’alerte/notification parentale déclenchée par l’échange de contenu inapproprié.

Agissez INTELLIGEMMENT en ligne cet été :

Si vous croyez que votre enfant est victime d’exploitation ou d’extorsion, protégez votre enfant en mettant fin aux interactions et appelez la police immédiatement. Ne confrontez pas les prédateurs; cela donnerait lieu à la destruction de preuves et les prédateurs pourraient s’en prendre à d’autres victimes. À Surrey, vous pouvez transmettre des renseignements par téléphone, au 604-599-0502, soit le numéro pour les situations non urgentes, ou en ligne, à cyberaide.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de protéger vos enfants contre l’exploitation en ligne, vous pouvez visiter la page ParentsCyberAvertis.ca.

 

Suivez-nous :
Date de modification :