Protégez-vous pour ne pas devenir une victime de fraude liée aux cryptomonnaies

Coquitlam, Alerte publique

2023-01-09 12:46 HNP

Dossier nº Message d’intérêt public

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

les bitcoins

Le Détachement de la GRC de Coquitlam met en garde le public contre une fraude récente liée aux cryptomonnaies qui a permis d’escroquer des milliers de dollars à des victimes.

Pendant le mois de décembre, la police a reçu de multiples appels concernant des fraudes liées aux cryptomonnaies au cours desquelles le fraudeur se fait passer pour le gestionnaire de la banque de la victime. On dit à la victime que son compte bancaire a été compromis et on lui demande de retirer l’argent restant pour éviter d’autres fraudes. On l’invite ensuite à déposer son argent dans un guichet automatique de cryptomonnaie qui sera utilisé comme « argent devant servir d’appât » pour attraper les fraudeurs qui ont compromis son compte bancaire.

« Une banque ne vous demandera jamais de retirer de l’argent pour le convertir en cryptomonnaies, explique l’agente des relations avec les médias, la caporale Alexa Hodgins. Ces fraudeurs technophiles envoient la victime à un guichet automatique de cryptomonnaie pour faire les opérations. Ils restent en ligne pour guider la victime tout au long du processus. »

Ils utilisent les fraudes liées aux cryptomonnaies pour s’approprier frauduleusement l’argent de personnes. Pour donner une légitimité aux fraudes, les fraudeurs peuvent se faire passer pour des personnes crédibles qui appellent par exemple au nom d’institutions bancaires ou d’organismes gouvernementaux.

« Ces types de fraudes jouent sur les émotions des victimes et n’ont rien à voir avec leur intelligence », ajoute la caporale Alexa Hodgins du Détachement de la GRC de Coquitlam.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les fraudes liées aux cryptomonnaies, visitez le site Web de la GRC en Colombie-Britannique – Fraudes liées aux bitcoins et aux cartes-cadeaux.

Conseils de prévention

Pour en savoir plus sur les fraudes, les escroqueries et les moyens de protéger votre argent, consultez le site Web du Centre antifraude du Canada.

Si vous êtes la victime d’une de ces fraudes ou soupçonnez qu’une personne tente de vous escroquer, communiquez avec votre service de police local.

Diffusé par :

Cap. Alexa Hodgins
Agente des relations avec les médias
GRC de Coquitlam
2986, voie Guildford, Coquitlam (C.-B.) V3B 7Y5
Bureau : 604-945-1580

Courriel : medias_coquitlam@rcmp-grc.gc.ca
Site Web : coquitlam.rcmp-grc.gc.ca (en anglais seulement)

Suivez-nous :
Date de modification :