Plus de 150 agents de première ligne du District du Sud-Est de la GRC honorés pour leurs efforts visant à sauver des vies

C.-B. District du Sud-Est, Voicicequenousfaisons

2021-06-24 13:00 HAP

(de gauche à droite) Les lauréats, parmi les premiers à être reconnus dans le District du Sud-Est, le gend. Shawn Miranda (3 incidents), la gend. Krista Boudreau (1 incident) et le sergent Dale Jackson (2 incidents), tous de la GRC de Vernon-Okanagan-Nord aux côtés de l’officière responsable, la surintendante Shawna Baher.

Voir l’image agrandie - (de gauche à droite) Les lauréats, parmi les premiers à être reconnus dans le District du Sud-Est, le gend. Shawn Miranda (3 incidents), la gend. Krista Boudreau (1 incident) et le sergent Dale Jackson (2 incidents), tous de la GRC de Vernon-Okanagan-Nord aux côtés de l’officière responsable, la surintendante Shawna Baher.

Au cours des prochains jours, des agents de première ligne de la GRC de tout l’intérieur sud de la Colombie Britannique seront officiellement reconnus par leurs chefs de détachement au nom du chef du District du Sud-Est de la GRC. Ces hommes et ces femmes seront honorés pour les efforts exceptionnels qu’ils ont déployés pour sauver et tenter de sauver d’innombrables vies grâce à l’administration de naloxone depuis 2016.

À l’automne 2016, les policiers de la GRC ont commencé à transporter de la naloxone en vaporisateur nasal pour deux raisons précises : assurer la sécurité des agents, au cas où un employé ou un policier serait exposé par inadvertance au fentanyl ou à un analogue, et sauver la vie de toute personne victime d’une surdose d’opiacés. Heureusement, il n’y a eu que quelques cas d’administration de naloxone à des employés de la GRC et à des agents de première ligne, mais d’octobre 2016 à la fin mars 2021, la GRC a administré de la naloxone par voie nasale plus de 1 000 fois au Canada à des personnes souffrant d’une surdose apparente ou présumée.

Dans le district Sud-Est de la GRC en Colombie-Britannique seul, plus de 271 doses de naloxone ont été administrées par voie nasale par des policiers de première ligne dans l’exercice de leurs fonctions lors de 195 des plus de 1 000 incidents survenus depuis octobre 2016. De l’avis de leur chef de district, ces policiers se sont tous surpassés pour tenter de sauver la vie des gens. Dans la grande majorité des cas, c’est exactement ce qu’ils ont réussi à faire. Même s’ils n’ont pas pu sauver chaque vie, le fait d’avoir essayé les rend tout aussi braves.

Le surintendant principal Brad Haugli, chef du District du Sud-Est de la GRC, qui a profité de l’occasion pour reconnaître officiellement les personnes qui ont administré la naloxone par voie nasale dans le cadre de leur travail, a déclaré : La GRC fait une utilisation extrêmement importante de la naloxone dans toutes les collectivités, mais plus particulièrement dans les petites localités où il n’est pas toujours possible d’obtenir une intervention médicale d’urgence immédiate. Nous avons constaté les résultats positifs de l’utilisation de naloxone dans toutes les collectivités que nous servons ici dans le District du Sud-Est, et nous continuerons à tout faire pour réduire les décès attribuables à la crise des opioïdes en Colombie-Britannique.

Chaque policier a reçu, entouré de ses pairs, un certificat d’appréciation du chef de district ainsi qu’une lettre de remerciement. Au moins une dizaine de policiers seront honorés trois fois ou plus pour les efforts qu’ils ont déployés pour sauver des vies à différentes occasions. Le sergent Greg Woodcox, du Groupe de la sécurité communautaire de la GRC de Kelowna, est celui qui sera honoré le plus souvent, soit sept fois.

Le surintendant principal Haugli a également rendu hommage à la surintendante Shawna Baher, officière responsable de la GRC de Vernon-Okanagan-Nord, pour son leadership et son dévouement dans la mise en œuvre du projet de naloxone nasale et du programme officiel de reconnaissance des employés. La surintendante Baher est l’une des leaders avant gardistes de la GRC qui, en collaboration avec divers intervenants nationaux clés, a permis de concrétiser ce projet. Le leadership de Shawna continue de changer les choses de façon positive dans nos collectivités, non seulement ici dans le District du Sud-Est, mais aussi dans l’ensemble de la Colombie-Britannique et du Canada.
 

Diffusé par :

Cap. Jesse O'Donaghey

S.-off. conseiller de district (Relations avec les médias)
District du Sud-Est
395, chemin Penno, bureau 170, Kelowna (C.-B.) V1X 7W5
Téléphone : 250-491-4317
Cellulaire : 250-869-9578
Télécopieur : 250-491-2381

Courriel : jesse.odonaghey@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :