Campagne « Purple Light Nights » pour mettre en lumière un problème et sauver des vies

Coquitlam, Alerte publique

2023-11-22 08:18 HNP

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Le Détachement de la GRC de Coquitlam sera illuminé à l’occasion de sa première campagne annuelle « Purple Light Nights » qui contribue à mettre en lumière la violence conjugale. La campagne a pour but de rendre hommage aux personnes qui ont perdu la vie à cause de la violence conjugale, de soutenir les survivants et de donner de l’espoir aux personnes qui vivent encore en situation de violence. Les lumières brilleront d’une couleur violette au détachement principal du Détachement de la GRC de Coquitlam et aux bureaux de services de police communautaires à compter du 25 novembre 2023.

Image de la campagne « Purple Light Nights »

Agrandir l’image – Image de la campagne « Purple Light Nights »

Chaque année, le Détachement de la GRC de Coquitlam répond à environ 473 appels liés à la violence conjugale, soit une moyenne de 42 appels par mois. La violence conjugale, également appelée violence entre conjoints ou violence familiale, englobe de multiples formes de préjudice perpétrées par un partenaire intime ou un conjoint, actuel ou ancien. 

Pour en savoir plus, consultez la Fiche d’information : Violence entre partenaires intimes du gouvernement du Canada.

Selon le service des poursuites de la Colombie-Britannique, un partenaire intime désigne toute personne, peu importe le genre ou l’orientation sexuelle, avec qui l’accusé ou le défendeur entretient, ou a entretenu, une relation personnelle intime et étroite continue, que ces personnes aient été mariées légalement ou aient habitées ensemble au moment du comportement criminel présumé. La violence conjugale peut comprendre un éventail d’infractions au Code criminel, comme ce qui suit : agression, agression sexuelle, agression armée, harcèlement, profération de menaces ou non-respect de conditions de mise en liberté liées à une infraction antérieure de violence conjugale.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le document suivant : Service des poursuites de la Colombie-Britannique – Violence conjugale (en anglais seulement)

Il existe de nombreuses mesures de soutien en place à l’intention des survivants et des victimes de violence conjugale au sein des Tri-Cities et au-delà. Si vous subissez de la violence conjugale ou si vous connaissez une personne qui en est victime, vous pouvez parler avec le service de police de votre localité, votre médecin de famille, du personnel infirmier de la santé publique, les services juridiques ou des organisations communautaires.

Pour en savoir plus, consultez la page Pour obtenir de l’aide dans les cas de violence familiale du gouvernement du Canada.

Soutien au sein du Détachement de la GRC de Coquitlam

Groupe des services aux victimes du Détachement de la GRC de Coquitlam

Le Groupe des services aux victimes du Détachement de la GRC de Coquitlam offre les services suivants : soutien affectif, aide pratique, établissement d’un plan de sécurité, soutien judiciaire et aiguillage vers d’autres organismes. Les services aux victimes sont gratuits et confidentiels et comprennent des interventions en situation de crise lancées par les services de police et des aiguillages à l’intention des victimes de crimes et de traumatismes.

Les services aux victimes de Coquitlam aident régulièrement des victimes de violence fondée sur le sexe.

Pour communiquer avec notre Groupe des services aux victimes, téléphonez au 604 945 1585.

Les employés du groupe sont disponibles du lundi au vendredi de 7 h à 20 h. Si vous avez des préoccupations relatives à votre sécurité ou à celle d’un être cher, nous vous demandons de composer le 9-1-1.

Les agents de première ligne du Détachement de la GRC de Coquitlam répondent aux appels jour et nuit et travaillent souvent en étroite collaboration avec notre Groupe des services aux victimes pour faire en sorte que les victimes en situation de crise ou leurs êtres chers obtiennent le soutien dont ils ont besoin.

Pour en savoir plus, visitez notre site Web (en anglais seulement).

Soutien continu à l’extérieur du Détachement de la GRC de Coquitlam

Organismes partenaires

Le Détachement de la GRC de Coquitlam travaille avec un certain nombre d’autres organismes pour apporter de l’aide aux victimes et à leur famille. Les employés des services aux victimes du Détachement de la GRC de Coquitlam travaillent avec d’autres partenaires communautaires importants, y compris ceux énumérés ci-dessous.

Tri-City Transitions

La Tri-City Transitions Society apporte du soutien à toutes les personnes qui ont été victimes de violence conjugale tout en offrant aux femmes et aux enfants un lieu sûr et sécuritaire où rester pendant qu’ils refont leur vie.

Heures d’ouverture : Du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h 30

Coordonnées : 604 941 7111/ligne d’assistance 24 heures sur 24 : 604 492 1700

Courriel : info@tricitytransitions.com

Site Web : https://www.tricitytransitions.com/ (en anglais seulement)

Vancouver & Lower Mainland Multicultural Family Support Services Society (VLMFSS)

La VLMFSS offre des services gratuits, confidentiels et adaptés à la culture aux femmes immigrantes, réfugiées, faisant partie de minorités visibles ou sans statut d’immigration ainsi qu’aux membres de leur famille qui sont victimes de violence conjugale ou de violence familiale, de maltraitance d’enfants et de violence sexuelle. La VLMSFF fournit des services de soutien affectif dans plus de 20 langues : arabe, chinois, cantonais, dari, anglais, farsi, fidjien, hindi, ilokano, coréen, mandarin, pachto, polonais, pendjabi, roumain, russe, espagnol, tagalog, télougou et plusieurs autres.

Heures d’ouverture : Du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h

Coordonnées : 604 436 1025/1 888 436 1025

Courriel : againstviolence@vlmfss.ca

Site Web : www.vlmfss.ca (en anglais seulement)

Ressources supplémentaires

Court Services Online (CSO)

Les Court Services Online (CSO) sont un service électronique permettant d’avoir accès à de l’information gouvernementale. Grâce aux CSO, le public peut effectuer des recherches dans les dossiers civils de la Cour provinciale et de la Cour suprême, les dossiers de la Cour d’appel, les dossiers de contraventions au code de la route provincial et les dossiers des tribunaux pénaux. Le public peut également consulter et imprimer des documents électroniques. Les documents peuvent être consultés gratuitement ou moyennant des frais de service allant de six à dix dollars.

En 2021, la Clare’s Law a été mise en application en Saskatchewan et en Alberta. Cette loi permet à la police de communiquer des renseignements sur les antécédents de violence conjugale d’une personne à son partenaire actuel ou ancien – ou à un tiers, comme un parent. Ce processus établi à l’échelle provinciale permet aux Canadiens et aux Canadiennes de prendre des décisions éclairées au sujet de leur sécurité, en particulier en ce qui concerne les relations avec un partenaire intime. Bien que la Colombie-Britannique n’ait pas promulgué la Clare’s Law, les CSO fournissent certains de ces renseignements qui peuvent autonomiser les victimes de violence fondée sur le sexe.

Heures d’ouverture : 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Site Web : CSO – (gov.bc.ca) (en anglais seulement)

VictimLinkBC

VictimLink BC est un service sans frais, confidentiel et multilingue accessible partout en Colombie-Britannique et au Yukon. VictimLinkBC offre un soutien immédiat en cas de crise et des services d’information et d’aiguillage aux victimes d’actes criminels.

Heures d’ouverture : 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Coordonnées : 1 800 563 0808

Courriel : VictimLinkBC@bc211.ca

Site Web : VictimLinkBC – Province of British Columbia (gov.bc.ca) (en anglais seulement)

Diffusé par :

Cap. Alexa Hodgins
Agente des relations avec les médias
GRC de Coquitlam
2986, voie Guildford, Coquitlam (C.-B.) V3B 7Y5
Bureau : 604-945-1580

Courriel : coquitlam_media@rcmp-grc.gc.ca
Site Web : coquitlam.rcmp-grc.gc.ca (en anglais seulement)

Suivez-nous :
Date de modification :