Imposante saisie dans un laboratoire de fabrication de stupéfiants grâce à une approche concertée de lutte contre les gangs et le crime organisé

Surrey

2021-05-13 09:34 HAP

Dossier nº 2021-42906

Lab du Poco

Au nom des services de police partenaires, le Détachement de la GRC de Surrey souligne l’importance de l’approche coopérative à multiples volets pour la lutte contre les gangs et le crime organisé dans la région en communiquant des informations sur une importante enquête en cours.

Le 19 avril 2021, dans le cadre d’une enquête en cours liée aux stupéfiants à laquelle participent plusieurs organismes, un mandat de perquisition a été exécuté dans un entrepôt commercial situé dans le pâté de maisons 1900 de l’avenue McLean à Port Coquitlam.

À l’intérieur, les policiers ont découvert une vaste installation de production de stupéfiants illicites comportant plusieurs pièces d’équipement de laboratoire et de fabrication de drogue. Les agents ont découvert 37 kilogrammes de produits chimiques utilisés dans la fabrication de fentanyl pur.

Selon les experts de la police, la quantité de précurseurs chimiques trouvée aurait permis de fabriquer 26 kg de fentanyl pur. Ils estiment qu’il s’agit là de la capacité de production hebdomadaire du laboratoire. La quantité de fentanyl requise pour entrainer la mort d’une personne est d’environ 2 mg. Il s’agit donc d’environ 13 millions de doses potentiellement mortelles de fentanyl qui ont été saisies, suffisamment pour tuer plus de deux fois et demie la population de la Colombie-Britannique.

Compte tenu de l’ampleur de l’opération, il a fallu trois jours pour rassembler les preuves et démanteler le laboratoire de façon sécuritaire, avec l’aide du Groupe antidrogue du Détachement de la GRC de Surrey, de l’Équipe de lutte et d’intervention contre les laboratoires clandestins de la Police fédérale de la GRC, de la Section intégrée de l’identité judiciaire du Lower Mainland, des chimistes de Santé Canada et du Détachement de la GRC de Coquitlam.

« Cette enquête est un parfait exemple d’une coopération efficace entre plusieurs administrations », affirme le surintendant Aaron Paradis, agent des services communautaires du Détachement de la GRC de Surrey. « Nous continuerons de profiter de toutes les occasions de collaborer avec les services de police partenaires qui se présentent pour lutter contre le crime organisé et les activités des gangs. »

Cette saisie de stupéfiants et de précurseurs chimiques représente une perte de plusieurs millions de dollars pour le crime organisé et les gangs en Colombie-Britannique; elle a nui au financement des trafiquants de drogues qui mettent nos collectivités en danger et a perturbé les actes violents commis par les gangs qui y sont associés.

Aucune accusation n’a encore été portée dans ce dossier; l’enquête est cependant en cours.

Si vous êtes témoin d’activités suspectes, ou disposez d’informations sur le trafic de stupéfiants et les gangs, veuillez communiquer avec le Détachement de la GRC de Surrey en composant le 604-599-0502, ou avec Échec au crime si vous désirez conserver l’anonymat, en composante le 1-800-222-8477 ou en ligne à www.solvecrime.ca

Renseignements pour les médias :
Sergente Elenore Sturko
Agente de relations avec les médias
Groupe des relations avec les médias du Détachement de la GRC de Surrey
Bureau : 604-599-7776
surrey_media_relations@rcmp-grc.gc.ca
 

Suivez-nous :
Date de modification :