Des élèves, des shérifs et des gendarmes portent du rose pour lutter contre l’intimidation

ville de Kamloops

2021-02-24 07:24 HNP

Il est plus facile de s’opposer à l’intimidation quand on sait que l’on n’est pas seul. Il est assez facile de voir qui s’oppose avec nous lors de la Journée du chandail rose.

: Des élèves, des membres du personnel du conseil scolaire, des membres du Détachement de la GRC de Kamloops et des représentants des shérifs sont rassemblés sur les marches de l’école secondaire South Kamloops pour manifester leur appui à l’élimination de l’intimidation dans la collectivité.

Voir une image agrandie: Des élèves, des membres du personnel du conseil scolaire, des membres du Détachement de la GRC de Kamloops et des représentants des shérifs sont rassemblés sur les marches de l’école secondaire South Kamloops pour manifester leur appui à l’élimination de l’intimidation dans la collectivité.

Le 24 février, un grand nombre d’élèves, de membres du personnel scolaire, de shérifs et de policiers de Kamloops ajouteront du rose à leur tenue pour montrer à la collectivité quelle est leur position par rapport à l’élimination de l’intimidation.

"La Journée du chandail rose nous rappelle ce que le district vise chaque jour, c’est à dire offrir des programmes et des services qui encouragent une bonne estime de soi, des relations saines et un sentiment positif d’appartenance ainsi qu’enseigner la gentillesse, la compassion et l’empathie," a déclaré Vessy Mochikas, directrice de l’instruction du district scolaire de Kamloops-Thompson.

"Le district est reconnaissant de son partenariat avec la GRC et les Services des shérifs et du leadership dont ceux-ci font preuve pour créer des milieux sécuritaires et adaptés qui aident à lutter contre l’intimidation," a-t-elle ajouté.

Tout au long de l’année scolaire, les partenaires locaux d’application de la loi travaillent avec les élèves pour les encourager à faire des choix sécuritaires et positifs lorsqu’ils sont en conflit avec un pair.

"L’intimidation est malvenue sous toutes ses formes, qu’il s’agisse d’un comportement agressif ou de l’exclusion," a affirmé la caporale Dana Napier du Groupe de la prévention du crime du Détachement de la GRC de Kamloops. "Elle peut se faire en personne ou en ligne, à l’école ou dans la collectivité. Les effets de l’intimidation peuvent être néfastes pour tous et avoir des conséquences négatives à long terme."

La Journée du chandail rose permet de rappeler aux parents, aux adultes, aux gardiens et aux dirigeants scolaires et communautaires de discuter de l’intimidation, de ses répercussions et du rôle que nous pouvons tous jouer pour y mettre fin.
 

Diffusé par :

Gend. Crystal Evelyn

Agente des relations avec les médias
GRC de Kamloops
kamloops.cb.rcmp-grc.gc.ca
560, rue Battle, Kamloops (C.-B.) V2C 6N4
Téléphone : 250-828-3000
Télécopieur : 250-828-3034

Courriel : Crystal.Evelyn@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :