Une officière de la GRC se voit accorder la médaille de la Défense nationale française

C.-B. District du Lower Mainland, Services de police internationaux

2021-02-17 11:37 HNP

Le gouvernement français a accordé à la surintendante principale Maureen Levy, chef de district adjointe du District du Lower Mainland de la GRC, la médaille de la Défense nationale française, échelon bronze, pour son travail de maintien de la paix en Iraq en 2018.

Cette décoration honorifique française lui a été remise par le consul général de France à Vancouver, M. Philippe Sutter, lors d’une cérémonie spéciale qui s’est déroulée aujourd’hui au quartier général de la GRC en Colombie-Britannique, situé sur la route Green Timbers, à Surrey.

La surintendante principale Maureen Levy et le consul général de France à Vancouver, M. Philippe Sutter

Voir une image agrandie : La surintendante principale Maureen Levy et le consul général de France à Vancouver, M. Philippe Sutter

La surintendante principale Levy a été envoyée en Iraq dans le cadre de l’opération Inherent Resolve de la Force opérationnelle interarmées multinationale – Iraq. Cette opération était menée dans le cadre d’une coalition mondiale regroupant 74 États membres et 5 partenaires internationaux dont l’objectif était de vaincre Daech.

La médaille de la Défense nationale française est attribuée à une personne pour les services honorables qu’elle a rendus et qui ont été particulièrement importants pour la défense de la France. Cette distinction a été créée en 1982 par un ministre de la Défense de la France.

Lorsqu’elle se trouvait en Iraq, la surintendante principale Levy occupait le poste de conseillère principale en matière d’égalité des genres pour la coalition, sous le commandement du général français du J9, au sein de l’état-major général de l’opération Inherent Resolve en Iraq.

Comme l’a mentionné le consul général Philippe Sutter lors de la cérémonie d’aujourd’hui, la ferme volonté d’agir dans l’intérêt général de la surintendante principale Levy lui a permis d’obtenir des résultats remarquables en faveur de la coalition, notamment en ce qui concerne la sensibilisation à l’égard de l’égalité entre les sexes et l’intégration de cette notion dans l’instruction de l’armée terrestre et des forces policières iraquiennes.

Vous trouverez ici de plus amples renseignements sur la carrière de la surintendante principale Levy.

M. Sutter a ajouté que la surintendante principale Maureen Levy a fièrement représenté la police canadienne et qu’elle a largement contribué à la réussite de l’opération Chammal – la participation française au sein de la coalition en Iraq.

La surintendante principale Levy a affirmé que son déploiement en Iraq a été le point culminant de sa carrière jusqu’à maintenant et qu’elle a été chanceuse et privilégiée de travailler aux côtés des militaires français de la coalition et d’autres militaires de la coalition en vue de vaincre Daech. Pour retisser des liens entre les collectivités, que ce soit au Canada, en Iraq ou ailleurs dans le monde, en vue de créer des collectivités sûres et sécuritaires, il faut adopter une approche inclusive. Le général français Jean Marc Vigilant a joué un rôle essentiel à cet égard, car il a été un véritable champion de l’inclusion et de la diversité pendant leur mission en Iraq, et ce fut réellement un privilège et un honneur pour elle de travailler à ses côtés.

Je suis honorée et touchée de recevoir cette médaille du consul général de France à Vancouver, M. Philippe Sutter, et je tiens à remercier la Gendarmerie royale du Canada et le gouvernement du Canada de m’avoir permis de prêter mainforte à un pays fragile qui avait besoin de notre aide , a déclaré la surintendante principale Levy.

Depuis plus de 30 ans, des policiers canadiens sont affectés à des missions de paix dans les pays les plus fragiles et déchirés par des conflits. Plus de 4 000 policiers canadiens ont travaillé à plus de 66 missions de paix depuis la création du programme en 1989.
 

Suivez-nous :
Date de modification :